Votre espace client Aller dans mon espace client

Mutuelle médecine alternative : Les offres d’Apivia

Mutuelle médecine alternative : découvrez les offres d’Apivia

Vous avez l’habitude d’avoir recours à des actes et soins de médecine alternative à l’image de l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, la chiropractie, la sophrologie, l’hypnose, la naturopathie, etc. ? Pour vous aider à réduire les dépenses liées aux consultations chez ces spécialistes qui ne sont pas remboursées par l’Assurance maladie, Apivia a développé une offre de mutuelle médecine alternative. Grâce à la mutuelle avec remboursement de la
médecine alternative
d’Apivia, vous bénéficiez d’une bonne couverture santé classique et vous réduisez aussi vos dépenses liées aux consultations chez des professionnels qui pratiquent la médecine alternative.

Qu’est-ce que la médecine alternative ?

La médecine alternative, qu’on appelle aussi la médecine non-conventionnelle, la médecine parallèle ou encore la médecine douce, regroupe plus d’une centaine de pratiques thérapeutiques comme : l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, la chiropractie, la sophrologie, l’hypnose, la naturopathie, etc. On les appelle les médecines alternatives ou médecines douces, car il s’agit de pratiques thérapeutiques qui n’ont pas suffisamment démontré leurs effets. En effet, ces médecines alternatives n’ont pas obtenu de validation scientifique attestée par un essai clinique ou par un consensus professionnel important.

Contrairement à la médecine conventionnelle, c’est-à-dire à la médecine fondée sur les faits et les preuves scientifiques, les vertus des médecines alternatives sont donc soit :

  • Non-démontrées
  • Insuffisamment démontrées
  • Démontrées, mais non-supérieures au placebo

C’est pourquoi les hautes instances de santé associent la médecine douce à des soins de bien-être ou à des soins complémentaires à un protocole thérapeutique respectant la médecine conventionnelle. En ce sens, l’Académie nationale de médecine privilégie le terme de Thérapies complémentaires (ThC) et le Conseil de l’Ordre des médecins, celui de Médecines alternatives et complémentaires (MAC), pour qualifier ces pratiques thérapeutiques.

À noter que ces hautes instances de santé ne recommandent pas d’avoir recours à la médecine douce pour remplacer la médecine conventionnelle. Et pour cause, lorsque les médecines douces sont utilisées pour « traiter » des maladies graves ou urgentes à la place des médecines conventionnelles, elles peuvent ralentir la guérison, voire en amoindrir les chances.

Médecine alternative : quel remboursement par l’Assurance maladie ?

La médecine alternative peut donc être utilisée en complément de la médecine conventionnelle pour améliorer le confort et le bien-être des patients et/ou les aider à surmonter certaines pathologies. Cependant, la médecine douce n’étant pas reconnue par les hautes instances de santé, elle ne peut pas prétendre à un remboursement de la part de la Sécurité sociale. Ainsi, pour une consultation d’ostéopathie, de chiropractie, d’hypnose, d’homéopathie, de sophrologie ou encore de naturopathie, vous ne bénéficierez d’aucun remboursement de la part de l’Assurance maladie.

Bon à savoir : parmi les médecines douces, seule l’acupuncture peut prétendre au remboursement de l’Assurance maladie, car son enseignement donne lieu à un diplôme national, contrairement aux autres pratiques de médecine alternative. Pour cela, la consultation doit avoir été prescrite par un médecin et elle doit avoir lieu chez un acupuncteur conventionné. Dans ce cas, l’Assurance maladie prend en charge 70 % du prix de la consultation, calculé sur la BRSS (Base de remboursement de la Sécurité sociale). De son côté, la mutuelle peut rembourser tout ou partie du reste à charge.

La mutuelle pour réduire ses dépenses de médecine douce

La seule manière de bénéficier d’un remboursement pour des consultations chez les autres spécialistes de la médecine douce est donc de souscrire une mutuelle médecine alternative. Pour vous aider à limiter vos dépenses de santé, Apivia vous propose différentes offres de mutuelle médecine alternative. Elles vous permettent de bénéficier du remboursement d’au maximum six consultations de médecine douce par an (ostéopathie, acupuncture sans ordonnance, homéopathie, chiropractie, sophrologie, hypnose, naturopathie, etc.) sur une base de 50 euros la séance.

En plus de cela, ces offres de mutuelle peuvent aussi vous garantir un très haut de niveau de remboursement sur les actes et soins de médecine conventionnelle qui restent très mal pris en charge par l’Assurance maladie, à l’image :

  • Des soins dentaires, optiques et auditifs
  • Du forfait journalier hospitalier
  • Du remboursement intégral du ticket modérateur

Vous cherchez une mutuelle santé pour particulier vous garantissant un bon niveau de remboursement de vos frais de santé courants et qui vous permet d’avoir recours à la médecine douce à moindre coût ? Apivia vous propose l’offre de mutuelle médecine alternative adaptée à vos besoins.