Votre espace client Aller dans mon espace client

Mutuelle ostéopathie : quel remboursement pour les séances chez l’ostéopathe ?

MUTUELLE OSTHEOPATHE

Mutuelle ostéopathie : quel remboursement pour les séances chez l’ostéopathe ?

Il vous arrive fréquemment de vous rendre chez l’ostéopathe ? Pour limiter vos frais de santé au maximum, il peut être judicieux de souscrire une mutuelle ostéopathe. Ce type de complémentaire santé vous permet de bénéficier d’un remboursement pour des séances d’ostéopathie et vous aide ainsi à faire baisser vos dépenses de santé. Que vous recherchiez une mutuelle pour particulier, pour travailleur non salarié ou pour une entreprise, Apivia est en mesure d’intégrer dans tous ses contrats de complémentaires santé le remboursement de séances d’ostéopathie.

L’ostéopathie : une pratique thérapeutique non prise en charge par l’Assurance maladie

Souscrire une mutuelle ostéopathie peut se révéler très intéressant. En effet, en France, cette discipline est considérée comme une pratique de médecine alternative et complémentaire (MAC), tout comme l’acupuncture, la podologie, l’hypnose ou l’homéopathie. Par conséquent, les séances d’ostéopathie ne sont pas prises en charge par l’Assurance maladie, car l’efficacité de cette pratique thérapeutique n’a pas encore été totalement reconnue par les grandes instances médicales.

Toutefois, l’ostéopathie, comme les autres médecines douces, peut se révéler utile comme traitement complémentaire à certains troubles et pathologies, si bien qu’il peut arriver à bon nombre de personnes durant leur vie d’avoir à consulter un ostéopathe. Or, si ces personnes n’ont pas anticipé en souscrivant une couverture complémentaire prenant en charge ce type de soins, elles ne seront pas du tout remboursées de leurs séances d’ostéopathie.

Apivia rembourse vos séances chez l’ostéopathe

Le prix d’une consultation chez un ostéopathe varie d’un praticien à l’autre, mais il est généralement compris entre 50 et 60 €. Les consultations chez un ostéopathe peuvent donc représenter un budget important pour les personnes qui consultent souvent, d’autant plus qu’elles ne sont pas du tout remboursées par l’Assurance maladie. La seule solution pour réduire les frais occasionnés par les consultations ostéopathiques reste donc de souscrire une bonne mutuelle ostéopathe, à l’image de celles proposées par Apivia.

En effet, selon les contrats de complémentaires santé, Apivia vous propose jusqu’à cinq séances d’ostéopathie remboursées chaque année. Ces séances vous seront remboursées sur une base maximale de 35 € la consultation. Grâce à cette mutuelle ostéopathie, vous réduisez drastiquement les frais générés par vos soins ostéopathiques. Ce qui vous aide à ne pas négliger votre confort de vie au détriment de votre budget.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une pratique thérapeutique manuelle qui se base sur la manipulation osseuse et musculaire. Elle a commencé à se développer à partir de la fin XIXe siècle aux États-Unis, sous l’impulsion de son fondateur, le docteur Andrew Taylor Still. Il développa une théorie partant du postulat que le bien-être du corps humain est lié au bon fonctionnement de l’intégralité de l’appareil locomoteur : squelette, muscles, articulations, tendons, nerfs… L’ostéopathie a ainsi pour objectif de restaurer la mobilité physiologique des différentes structures de l’organisme grâce à la palpation et la manipulation des os, des muscles, des articulations et des fasciae.

Si l’efficacité de l’ostéopathie n’est pas totalement approuvée par les grandes instances médicales, cette pratique thérapeutique permet tout de même d’obtenir des résultats pour traiter des problèmes « fonctionnels », à l’image de douleurs cervicales, articulaires, de traumatismes musculaires, etc. Elle est aussi particulièrement appréciée par certains sportifs pour ses aspects préventifs.

BON À SAVOIR
L’ostéopathie a été reconnue en 2002 grâce à la loi Kouchner sur les droits du malade. Pour exercer, les ostéopathes doivent suivre une formation de cinq ans, dispensée au sein d’une école spécialisée. Une fois diplômés, les ostéopathes doivent faire enregistrer leur titre officiel à l’Agence régionale de santé (ARS).

Enfin, l’ostéopathe n’a pas le droit de prescrire de médicaments ni d’arrêt de travail. De plus, il ne peut pas pratiquer de manipulations gynéco-obstétricales, ni de touchers pelviens.

Vous souhaitez profiter de séances d’ostéopathie sans vous préoccuper des frais occasionnés par cette pratique thérapeutique ? Souscrivez à la mutuelle ostéopathe proposée par Apivia.