Votre espace client Aller dans mon espace client

Mutuelle Prime Naissance : Comment ça marche ?

MUTUELLE PRIME NAISSANCE

Qu’est-ce qu’une mutuelle prime naissance ?

La naissance d’un enfant, ou son adoption, induit de nouvelles dépenses au sein du foyer : des produits d’alimentation, d’hygiène (couches, lingettes…), des frais de garde (crèche, assistante maternelle…) ou encore des biens d’équipement (poussette, siège-auto…). Heureusement, les foyers peuvent bénéficier d’une prime de naissance ou d’adoption de la CAF, mais aussi de la part de leur mutuelle, pour les aider à assumer financièrement ces nouvelles dépenses. Avant d’avoir des enfants, il peut donc être intéressant de souscrire un contrat de mutuelle avec prime de naissance comme ceux proposés par Apivia.

Mutuelle pour les particuliers, les Travailleurs non-salariés (TNS) et les entreprises, Apivia propose à ses adhérents une prime de naissance ou d’adoption dans ses différents contrats de mutuelle. Elle vous aidera à accueillir votre futur bébé dans les meilleures conditions.

Quel est le montant de la prime de naissance ou d’adoption de la part de la CAF ?

Le montant de la prime de naissance de la CAF est fixé à 965,34 €* par enfant né. C’est-à-dire que si vous accouchez de jumeaux, cette prime sera doublée. Toutefois, la prime de naissance est soumise à des conditions d’éligibilité. Pour bénéficier de la prime naissance :

  • La grossesse doit être déclarée dans les 14 premières semaines auprès de la CAF et de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).
  • Les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un certain plafond.

Dans le cas d’une adoption, les conditions d’attribution de cette prime restent liées aux ressources du foyer. Le montant de la prime à l’adoption s’élève à 1930,68 €*.

Quel est le montant de la prime de naissance ou d’adoption versée par les mutuelles ?

En ce qui concerne les mutuelles, le versement de la prime de naissance ou d’adoption n’est pas systématique. En effet, les mutuelles sont tout à fait libres d’intégrer ce service dans leurs contrats. Quoi qu’il en soit, lorsque cette prime est intégrée dans un contrat de mutuelle, son montant oscille généralement autour de 200 € par naissance ou adoption.

Chez Apivia, nous allons bien au-dessus de cette moyenne en proposant à nos assurés jusqu’à 350 € par naissance ou par adoption d’enfant mineur. Ce forfait est versé l’assuré après la naissance ou l’adoption de son enfant.

Grossesse et accouchement : des dépenses de santé plus nombreuses

Il n’y a pas que la naissance d’un enfant qui crée de nouvelles charges au sein du foyer. En effet, la grossesse et l’accouchement induisent aussi de nouvelles dépenses de santé. Durant la grossesse, le suivi médical de la maman s’intensifie : consultations chez le médecin généraliste ou la sage-femme, échographies, analyses médicales, préparation à l’accouchement…

Du début au cinquième mois de la grossesse, la prise en charge de la part la Sécurité sociale de ces actes et soins médicaux reste la même que d’habitude. Ainsi, seule une complémentaire santé permet aux femmes enceintes d’être totalement remboursées de leurs frais de santé durant les cinq premiers mois de grossesse. Il devient donc impératif pour les futures mamans de souscrire une bonne mutuelle.

Bon à savoir : à partir du 1er jour du sixième mois de grossesse et jusqu’à douze jours après l’accouchement, ces frais de santé, ainsi les autres frais de santé remboursables et non liés à la grossesse, sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale au titre de l’assurance maternité.

De son côté, l’hospitalisation liée à l’accouchement induit bien souvent des frais qui peuvent rester à la charge de la patiente :

  • Si elle préfère bénéficier d’une hospitalisation en chambre particulière (chambre individuelle), la prise en charge totale du remboursement ne sera pas assurée par l’Assurance Maladie.
  • Il est possible que les professionnels de santé (obstétriciens, anesthésistes…) qui s’occuperont de l’accouchement pratiquent des dépassements d’honoraires, non remboursés par l’Assurance Maladie.
  • Le séjour à l’hôpital induira un forfait journalier non remboursé par l’Assurance Maladie (20 euros par jour).

Ainsi, souscrire une bonne mutuelle santé se révèle important avant une grossesse pour bénéficier d’un haut niveau de remboursement de ses frais de santé.

À travers ses différents contrats de mutuelle, Apivia est en mesure de participer au remboursement d’une chambre particulière, des dépassements d’honoraires, et du forfait journalier hospitalier dans le cadre d’un accouchement.

Pour profiter d’une prime de naissance ou d’adoption élevée et pour être parfaitement remboursé de vos frais de santé durant la grossesse, souscrivez un contrat de mutuelle Apivia.