Votre espace client Aller dans mon espace client

{Fil info}
Défi Azimut 2022

{Fil info} Défi Azimut 2022
12ÈME ÉDITION DU DÉFI AZIMUT – LORIENT AGGLOMÉRATION DU 13 AU 18 SEPTEMBRE 2022 ! 

Suivez les actualités du Défi Azimut

Né de la rencontre entre la Classe IMOCA qui rassemble les skippers notamment du Vendée Globe et la société lorientaise Azimut, le Défi Azimut, rendez-vous atypique de la course au large, a pour vocation de conjuguer performance, innovation et stratégie. Du sport au meilleur niveau de compétition sur l’eau et beaucoup de convivialité à terre font la marque de fabrique de cette épreuve dont le succès ne se dément pas.

Défi Azimut : gagner… et observer !

Charlie avait hâte de retrouver la flotte dans son ensemble (ou presque) lors du Défi Azimut Lorient Agglomération, ce rendez-vous qui a pris toute sa place dans le calendrier de la Classe IMOCA, à la sortie de l’été.

Cette semaine à Lorient, les ambitions se mêleront : « Mon objectif, c’est de gagner, mais j’ai aussi hâte de me confronter aux bateaux de la nouvelle génération. J’attends cela depuis longtemps, Ce sera intéressant d’avoir les premiers éléments de comparaison entre APIVIA et ces bateaux neufs. J’ai envie de voir quel écart de performances sépare ces deux générations d’IMOCA ».

Mercredi 14 septembre

Arrivé hier en milieu d’après-midi, le team APIVIA a hâte d’en découdre et il va être servit ! Au programme du jour :

RUNS AZIMUT – BRETAGNE   CHRONO EN EQUIPAGE

10h00 :  Briefing d’avant course (sur invitation) – Cité de la Voile Éric Tabarly (Espace Pen Duick)

11h00 : Photo officielle

12h : Départ du port des IMOCA

14h30 : Mise à disposition du comité de course

19h00 : Retour à terre

20h00 : Remise des prix des Runs Région Bretagne devant la capitainerie du port de La Base

📱 Suivez la journée en live sur nos réseaux sociaux !

Victoire des runs de vitesse du Défi Azimut ! 🥇

C’est une édition 2022 qui commence très bien pour le team Apivia qui s’empare de la première place des runs de vitesse, 2 secondes devant Jérémie Beyou (Charal). 🤯😶‍🌫️ Des conditions légères et brumeuses en début d’après-midi… mais le soleil et le vent auront finalement été de la partie pour sublimer ces runs. 🌥

🏆Maintenant place à la remise des prix puis au repos. Nous vous donnons rdv demain pour le départ du Défi 48h que nous comptons bien remporter également ! 😎

Marie Lefloch I disobey. I Apivia

Jeudi 15 septembre : départ du Défi 48h !
14h00 : L’équipe est fin prête. Le bateau a quitté le quai direction la zone de départ au large de Lorient. L’heure est à la micro sieste d’avant départ pour Charlie qui profite que l’équipe soit encore à bord pour emmagasiner un maximum de force pour les 48 heures de course à venir.
Départ prévu à 15h06. Pour suivre le live rdv sur Facebook !

François Dourlen I disobey. I Apivia

Départ en live à suivre par ici :

Les explications météo de Pierre Le Roy :

Pour la préparation de la météo de cette course, Charlie a été accompagné de Pierre Le Roy, fin météorologue et conseiller de Charlie depuis 2015. ⛅️

💬 Les explications de Pierre sur les conditions des prochaines 48 heures : “Au départ, ils vont profiter du soleil et certainement attendre un petit peu le vent mais rapidement après le passage de la ligne la brise devrait se lever. Le premier bord sera très intéressant puisque ce sera une grande descente au portant avec le vent dans le dos. Des conditions similaires à ce que Charlie aura sur la Route du Rhum, donc ça va être intéressant de voir comment il marche à ses allures là. Les 24 Imocas vont donc passer la ligne de départ entre Lorient et Groix puis ils vont descendre virer un waypoint au large de l’Espagne, ensuite un deuxième waypoint au large de l’Espagne aussi mais plus proche des côtes françaises avant de remonter direction Lorient au près. 

En bref, pas trop de houle et du vent ce qui devrait avantager les foilers sur de bons bords de vitesse. Il va falloir choisir les bonnes voiles et gérer les manœuvres de voiles au bon moment…

Les premiers sont attendus samedi matin à Lorient, on espère le plus tôt possible pour Charlie !”

Bon départ du Défi 48h ! 🚀

Ce jeudi à 15h06, la flotte de 24 Imoca a pris le départ du Défi 48h du Défi Azimut sous le soleil et dans une très légère brise…

🗺 Pour suivre la course : https://www.defi-azimut.net/fr/cartographie

Une première nuit de course à vitesse grand V !

Charlie, qui mène la flotte depuis hier soir à une vitesse moyenne de 15,9 nœuds, fait désormais cap sur Lorient. Azimut 1 et Azimut 2 c’est fait ! Maintenant, direction Lorient au près.

Francois Dourlen nous écrivait hier à 19h “ça va déjà vite !🤮 ”

⏰ Ils sont attendus demain matin à Lorient. Rdv en fin de journée pour un ETA plus précis…

Samedi 17 septembre : arrivée imminente !

5h30 : l’équipe technique vient de partir en mer pour rejoindre Charlie (et François) sur la ligne d’arrivée. L’Imoca APIVIA est toujours en tête et devrait franchir la ligne d’ici 1 heure. Patience…

🏆 Victoire du Défi 48h ! 🥇
Après sa victoire sur les runs de vitesse du Défi Azimut, Charlie renouvelle sa réussite sur ces 48 heures de course. Il boucle le parcours de 505 milles en 1 jour, 15 heures, 42 minutes et 50 secondes à la vitesse moyenne de 12,72 nœuds. 🚀

💬 Charlie Dalin s’explique concernant sa figure de style au niveau d’Azimut 2 :
« Le vent était très instable et assez faible et je suis arrivé sous J0 et GV haute. J’ai vu une risée arriver mais c’était trop tard. Le vent est monté subitement, je me suis retrouvé au près avec 19 nœuds de vent sous GV haute, ce qui n’est pas forcément recommandé. J’ai choqué, réussi à abattre mais un peu trop loin dans mon abattée. Je me suis retrouvé forcé à empanner avec la quille du mauvais côté et un safran au vent qui était hors de l’eau… Le bateau s’est couché sur l’eau, bien comme il faut ! Le temps de régler tout ce bazar, ça fait une trace bizarre sur la cartographie…
Il m’est arrivé la même chose sur la Vendée Arctique cette année mais ça ne s’était pas vu ! Ça ne me fait pas peur, je sais comment gérer la crise mais j’ai pesté car ça m’a bien énervé !


🫶🏽 Bravo Charlie, bravo à l’équipe, on espère que la prochaine fois ce sera du rhum à l’arrivée… 🍹