Votre espace client Aller dans mon espace client

Lundi 28.03, la remise à l’eau d’APIVIA !

Lundi 28.03, la remise à l'eau d'APIVIA !

La saison démarre avec la mise à l’eau ce lundi 28.03 matin

Le team technique a remis à l’eau l’IMOCA APIVIA ce lundi 28 mars au matin, après quelques mois de chantier d’hiver. C’était un travail d’équipe avec un team coordonné au millimètre, ici encore le collectif est mis au service de la performance. Le quillage a été effectué vendredi 25.03. Le grutage de la coque, puis du mât se sont passés sans encombres, APIVIA est maintenant amarré à quai à Concarneau pour les derniers détails techniques à régler. La première navigation aura lieu lundi 04 avril ! En attendant, revivez toutes les étapes de la mise à l’eau.

09h00, le bateau est en place.

Il est 9 heures et à Concarneau l’agitation bat son plein. Le bateau est posé sur son ber devant la grue, où il a passé le weekend. L’équipe s’affaire à préparer la grue ainsi que les pare-battages. Les zodiacs sont mis à l’eau en premier, tout le team technique est prêt pour cette remise à l’eau !

9h30, “I believe I can fly”

Ca y est, la grue est prête, le bateau y est attaché par 3 points d’amarres, un devant et deux à l’arrière. Tout doucement, la grue soulève l’Imoca, le fait pivoter et le descend tranquillement dans l’eau. Pendant ce temps-là, l’équipe est munie de bouts avec lesquels ils règlent la tension et l’orientation du bateau, en cas de coup de vent. Il n’y a pas de surprises, d’abord le bulbe de quille, puis la quille, et la coque touchent l’un après l’autre l’eau salée.

10h00, il manque le mât !

Une partie de l’équipe règlent les tous derniers détails et procèdent à quelques vérifications, pendant que le reste du team vont chercher le mât ainsi que les outriggers. Alors un poteau long de 29 mètres arrive sur des roulettes, accastillé de bouts, de haubans et d’étais de manière à le fixer sur le bateau. Un long travail de manutention est nécessaire afin de préparer le mât au grutage.

10h45, le mât est gruté

Le mât est repassé au peigne fin, avant d’être attaché par le haut au bout de la grue. Cette dernière le soulève doucement, pendant que tout le team technique le guide le mât et maintient les outriggers en place. De la même manière qu’avec la coque, le mât est levé dans les airs, pivote et descend perpendiculaire au bateau.

11h05 : tendre les haubans et les étais

Le mât passera une heure suspendu à la grue sur le pont du bateau. Une heure que le team technique passe à attacher le mât au bateau par les haubans (câbles tendus de part et d’autre du mat), les étais (câble le long duquel se hisse la voile d’avant). Les outriggers sont également installés, et toute l’équipe viendra tendre le gréement une fois le mât correctement posé.

12h15, direction le ponton

Il faut à présent terminer d’accastiller et de gréer l’IMOCA APIVIA. Cela se passe au ponton à Concarneau, l’équipe dispose d’une dernière semaine pour tout mettre au point avant la première navigation de la saison, le 4 avril.