Votre espace client Aller dans mon espace client

La bronchiolite du nourrisson, que faire ?

La bronchiolite du nourrisson, que faire ?
Santé

La bronchiolite du nourrisson

Chaque hiver en France, 30 % des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite. Un virus respiratoire très répandu et contagieux, qui touche les voies respiratoires inférieures des nourrissons.

Qu’est-ce que la bronchiolite ?

La bronchiolite est une infection respiratoire aigüe des petites bronches, due à un virus respiratoire. Elle provoque une inflammation des parois des petites bronches et une augmentation des sécrétions. La bronchiolite se propage généralement de mi-octobre à la fin de l’hiver, avec un pic durant le mois de décembre.

Les symptômes de la bronchiolite

La bronchiolite débute généralement par un simple rhume (nez bouché ou qui coule) et une légère toux. La toux devient ensuite plus fréquente, et la respiration peut devenir sifflante. Votre nourrisson peut être gêné pour respirer et avoir du mal à manger et à dormir. Il peut aussi avoir de la fièvre.

Le virus se transmet facilement d’une personne à une autre par la salive, la toux et les éternuements, et peut même rester sur les objets des enfants (exemple : doudou). Les adultes et les grands enfants peuvent être porteurs du virus, mais ne présentent aucun symptôme, ou un simple rhume. Ils peuvent donc être contagieux sans le savoir.

Comment s’en prémunir ?

Pour diminuer la transmission, il est conseillé de :

  • Se laver les mains régulièrement ;
  • Aérer tous les jours votre intérieur, notamment la pièce où dort le nourrisson ;
  • Réduire les contacts extérieurs ;
  • Laver régulièrement ses jouets et doudous.

BON À SAVOIR
En cas de signes de bronchiolite ou de doutes, contactez votre médecin traitant qui confirmera le diagnostic. Dans la majorité des cas, la bronchiolite guérit spontanément au bout de 5 à 10 jours mais la toux peut persister pendant plusieurs semaines.