Votre espace client Aller dans mon espace client

Tout savoir sur
la maladie de Lyme

Tout savoir sur la maladie de Lyme
La maladie de lyme

Tout savoir sur la maladie de Lyme

Avec l’arrivée du printemps, un compagnon peu recommandable fait son apparition : la tique. Cette petite bête est responsable de la transmission de la maladie de Lyme appelée aussi « borréliose de Lyme ». Cette pathologie infectieuse, due à une bactérie, est transmise à l’Homme par piqûre de tique et peut causer, dans certains cas, une maladie parfois invalidante. Mais, toutes les tiques ne sont pas infectées. On compte environ 50 000 cas diagnostiqués en médecine générale par an en France.

Comment les tiques transmettent-elles la maladie ?

Pendant le repas sanguin qui suit la piqûre, les bactéries de l’intestin de la tique passent vers ses glandes salivaires. Cette transmission par la salive dépend du temps de contact et du taux d’infestation de la tique. En Europe les données expérimentales et cliniques ont montré que passé 24h d’attachement, les risques de transmission de la maladie sont plus élevés.
En effet, le risque de transmission augmente avec le temps d’attache.

Quels sont les symptômes ?

Dans les 30 jours qui suivent une piqûre, une plaque rouge (érythème migrant) et arrondie, qui s’étend en cercle autour de la zone piquée, peut apparaître, puis disparaître en quelques mois.
L’évolution est favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée à temps.

Comment traiter la maladie ?

  • L’absence de symptômes ne nécessite pas de traiter ou de pratiquer des examens biologiques.
  • L’apparition d’un érythème migrant devra être traité par antibiotiques pendant 14 jours.
  • Les autres manifestations cliniques nécessitent un bilan biologique et un traitement adapté.

Les bons gestes à adopter

Où trouve-t-on des tiques ?
Les tiques sont répandues partout en France, mais aiment particulièrement vivre :

  • en dessous de 1 500 mètres d’altitude,
  • dans les zones boisées et humides,
  • dans les herbes hautes des prairies, de jardins et parcs forestiers ou urbains,
  • entre le début du printemps et la fin de l’automne.

Se protéger
Quelques conseils sont indispensables pour éviter et/ou prévenir d’une quelconque infection :

  1. Avant une activité en nature : se couvrir les bras et les jambes avec des vêtements longs.
  2. Après une activité en nature : inspecter soigneusement son corps.
  3. Après avoir été piqué par une tique : retirer la tique le plus rapidement possible avec un crochet, désinfecter et inspecter la zone piquée pendant 1 mois. Si la plaque rouge s’étend, il conviendra de consulter un médecin.

BON À SAVOIR
La borréliose de Lyme ne se transmet pas de personne à personne, ni par contact direct avec les animaux, voie alimentaire et piqûre d’autres insectes.

Testez vos connaissances sur la maladie de Lyme ici !