Votre espace client Aller dans mon espace client
Protégez vos enfants des accidents domestiques

Protégez vos enfants des accidents domestiques

LES aCCIDENTS DOMESTIQUES chez les enfants

Protégez vos enfants des accidents de la vie courante

Chaque année, les accidents domestiques touchent des millions de Français et entraînent près de 20 000 décès par an. Les enfants sont particulièrement vulnérables, quels sont les risques les plus fréquents et quels réflexes adopter pour les limiter ?

Les enfants sont vulnérables face aux accidents domestiques

Près d’un tiers des accidents de la vie courante touche des personnes de moins de 10 ans. Ils sont la première cause de décès chez les enfants de 1 à 14 ans. Pour eux, les accidents ont plus souvent lieu à la maison (49 %). Deux facteurs principaux expliquent cette vulnérabilité, les enfants bougent beaucoup, ils courent, sautent, veulent grimper partout, ce qui démultiplie les possibilités d’accidents. De plus, leur système neurologique est moins développé que celui des adultes : ils n’ont pas les mêmes capacités de réflexion qu’eux, ni les mêmes réflexes.

Quels sont les risques les plus fréquents ?

La chute chez les enfants âgés de 0 à 6 ans est le risque le plus fréquent. Petits, ils peuvent tomber de la table à langer, du canapé, etc. Plus grands, il peuvent chuter des escaliers, d’un lit, d’une fenêtre…

Un autre accident fréquent, est l’intoxication. Elle est le plus souvent due à l’ingestion de médicaments, produits ménagers, laissés à la portée des enfants.

La brûlure est aussi très fréquente, eau du bain, plaques chauffantes, boissons ou aliments trop chauds…

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Tout d’abord, il est primordial de ne jamais laisser les enfants seuls.

Pour éviter les chutes, pour les petits, assurez-vous d’avoir à portée de main tout ce dont vous avez besoin au niveau de la table à langer, et ne laissez jamais votre enfant seul dessus. Dans sa chaise haute, attachez systématiquement votre enfant.
Si vous avez des escaliers, vous pouvez opter pour une barrière de sécurité en bas et en haut.
À proximité des fenêtres, évitez d’installer des meubles ou objets sur lesquels votre enfant pourrait monter pour atteindre la fenêtre.

Pour prévenir de l’intoxication, mettez vos médicaments et vos produits ménagers en hauteur afin que vos enfants ne puissent pas les attraper. Ne présentez jamais les médicaments comme des bonbons. Pour les produits ménagers, ne les transvasez jamais dans un récipient alimentaire et optez pour des bouchons sécurisés.

La peau de l’enfant est plus fragile que celle d’un adulte. Pour l’eau du bain, utilisez un thermomètre pour vérifier que l’eau est à 37 degrés. Pour tous les appareils qui chauffent, évitez que vos enfants soient à proximité quand vous les utilisez, et pensez à les mettre en hauteur après utilisation. Si vous avez un doute pour les boissons et les aliments, goûtez avant de les donner à votre enfant.

Les numéros d’appel d’urgence

Si votre enfant a avalé des médicaments, appelez le 15 en indiquant le nom du produit avalé et la quantité ingérée.
S’il a avalé un produit ménager ou une plante toxique (baies, muguet, laurier-rose…), emmenez-le, tout de suite aux urgences.

Samu : 15
Pompiers : 18

Le 112 : numéro d’urgence européen, accessible dans l’ensemble de l’Union européenne.

Pour en savoir plus sur les accidents domestiques et comment protéger vos enfants, cliquez ici.

Mentions légales (1.)

Sources

1. Enquête permanente sur les accidents de la vie courante, pilotée par Santé publique France