Votre espace client Aller dans mon espace client

Système de santé : les nouveautés 2023

Système de santé : les nouveautés 2023
Santé | nouveautés 2023

Système de santé : ce qui change en 2023

Dépistage néonatal, Nutri-Score, vaccination, dispositifs de prévention… On fait le point sur quelques évolutions du système de santé qui entreront en vigueur en 2023.

Dépistage chez le nouveau-né : l’examen s’élargit à 7 nouvelles maladies

L’objectif du dépistage néonatal est de repérer précocement certaines maladies rares chez le nourrisson, avant même l’apparition des premiers signes. Il permettait jusqu’ici de dépister 6 maladies rares ainsi que la surdité permanente chez les nouveau-nés. Depuis le 1er janvier 2023, le dépistage s’est étendu à 7 autres maladies. Il s’agit de maladies rares pour lesquelles des traitements efficaces existent, permettant un bon développement du bébé et de l’enfant.

En savoir +

Prise en charge de la “pilule du lendemain”

Depuis le 1er janvier 2023, la contraception d’urgence hormonale, ou “pilule du lendemain”, est devenue gratuite pour toutes les femmes, sans ordonnance et quel que soit leur âge. Jusqu’ici, elle était disponible gratuitement uniquement pour les mineures.

En savoir +

La vaccination s’ouvre à davantage de professionnels de santé

En 2023, la liste des vaccins que les infirmiers et les pharmaciens sont autorisés à administrer va s’élargir. Le but est d’améliorer la couverture vaccinale en France et faciliter le parcours du patient souhaitant se faire vacciner. Il est aussi prévu d’élargir le champ de compétence vaccinale des sages-femmes, qui ne sera plus limité aux femmes, aux enfants et à l’entourage des femmes enceintes.

Des nouveaux rendez-vous de prévention aux âges clés

En 2023, la Sécurité sociale va déployer de nouveaux dispositifs de prévention à plusieurs âges clés de la vie, en complément des dispositifs déjà existants. Ils seront intégralement pris en charge par l’Assurance maladie, sans avance de frais. Ces nouveaux rendez-vous seront mis en place pour lutter contre l’apparition de facteurs de risques ou de pathologies, à trois périodes clés de la vie.

Plus spécifiquement, il s’agira de :
20-25 ans : renforcer la prévention primaire en élargissant à tous la consultation de santé sexuelle, ainsi que de favoriser un comportement favorable à la santé (lutte contre les addictions, alimentation saine…) ;
40-45 ans : prévenir l’apparition de maladies chroniques telles que le cancer, le diabète ou les maladies cardio-vasculaires ;
60-65 ans : repérer l’apparition des premières fragilités ou de la perte d’autonomie.

Le Nutri-Score évolue

Le mode de calcul du Nutri-Score va évoluer en 2023, pour mieux différencier les produits entre eux et s’adapter aux nouvelles recommandations des scientifiques. Parmi les principaux changements attendus :
– les produits riches en sel ou en sucre, comme par exemple certaines céréales, la charcuterie, le fromage, ou les fruits à coque assaisonnées, seront plus sévèrement notés
– les produits céréaliers complets seront mieux notés que les raffinés
– la viande rouge sera moins bien classés par rapport à la volaille ou au poisson
– les huiles qui contiennent le moins de graisses saturées seront davantage mises en avant (olive, noix, colza) par rapport aux autres

En savoir +

Mon Espace Santé : nouveau catalogue de services

“Mon Espace Santé” a été mis en place il y a un an. Ce nouveau service sécurisé vous permet de stocker vos données de santé et d’échanger avec les professionnels de santé en toute sécurité. Dans cet espace santé, vous avec accès, entre autres, a un catalogues de services numériques, pour vous permettre de trouver facilement des applications de qualité, dédiées à la santé. Le 25 novembre 2022, ce catalogue de services s’est enrichi de 3 nouvelles applications, et en contient dorénavant 15.

En 2023, il continuera d’évoluer. Vous pourrez choisir de stocker dans “Mon Espace Santé” vos données provenant de différentes sources (applications, sites internet, dispositifs médicaux, objets connectés, etc.), mais aussi de partager les données de votre profil “Mon Espace Santé” avec les services numériques du catalogue. Par exemple, si vous utilisez une application qui collecte les données issues d’un objet connecté (balance, tensiomètre, capteur de glycémie…) , vous pourrez décider de stocker automatiquement ses mesures dans “Mon Espace Santé” pour les partager avec les professionnels de votre choix.

En savoir +

Élargissement du dépistage d’infections sexuellement transmissibles

Depuis 2022, le dépistage du VIH peut se faire directement en laboratoire de biologie médicale, sans prescription médicale. En 2023, le Gouvernement propose d’étendre l’accès au dépistage sans ordonnance à d’autres IST, dans tous les laboratoires de biologie médicale. La liste n’est pas encore définie. Pour les moins de 26 ans, ces dépistages seront remboursés intégralement par l’Assurance maladie.

POUR ALLER PLUS LOIN
Retrouvez notre article sur les nouvelles missions du pharmacien, entrées en vigueur en novembre 2022.

Sources

Sources

https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/projet-de-loi-de-financement-de-la-securite-sociale-plfss-pour-l-annee-2023

https://www.vie-publique.fr/loi/286458-projet-loi-financement-securite-sociale-2023-budget-secu-plfss

https://www.lepoint.fr/sante/quels-sont-les-changements-majeurs-attendus-a-la-securite-sociale-en-2023–26-09-2022-2491369_40.php#11