Votre espace client Aller dans mon espace client

Tout savoir sur le congé paternité

Tout savoir sur le congé paternité
Le CONgé paternité

Le congé paternité passe à 25 jours

Une excellente nouvelle pour tous les futurs papas : depuis le 1er juillet 2021, le congé paternité est de 25 jours au lieu de 11.

Qui peut bénéficier du congé paternité ?

Le congé de paternité est ouvert au père de l’enfant, quelle que soit la situation familiale : marié, pacsé (Pacs), en union libre, divorcé ou séparé, même s’il ne vit pas avec la mère et le nourrisson.
Les hommes qui ne sont pas le père de l’enfant mais le conjoint de la mère et/ou son partenaire Pacs profite également de ce congé paternité.

Tous les pères salariés bénéficient de ce congé, quel que soit leur type de contrat (CDI, CDD, intérim, etc.), son ancienneté, ou encore la durée de ce contrat, ainsi que les travailleurs indépendants, professions libérales, fonctionnaires et militaires.

Quand prendre ce congé ?

Le congé paternité est à prendre dans un délai de 6 mois suivant la naissance de l’enfant. Le père bénéficie de 25 jours maximum (les samedis, dimanches et jours fériés y sont comptabilisés).

À SAVOIR :
Le décret d’application, paru le 12 mai 2021 au Journal officiel, rend obligatoire la prise d’un congé de 4 jours au lendemain du congé de naissance de 3 jours, soit 7 jours au total. Le solde du congé paternité pourra être pris dans les 6 mois qui suivent la naissance. Il pourra être fractionné en deux périodes, “d’une durée minimale de 5 jours chacune”.

Les entreprises qui ne respecteront pas cette obligation seront passibles d’une amende de 7 500 €.

L’intégralité du congé sera prise en charge par l’Assurance maladie.

Source